Accueil Editorial Interview Plein feu sur le groupe Sandy Smoke, ça va groover
Plein feu sur le groupe Sandy Smoke, ça va groover Editorial : Interview

Plein feu sur le groupe Sandy Smoke, ça va groover

Les derniers articles

Place De La Musique vous emmène dans la région bordelaise pour découvrir le groupe Sandy Smoke. Influencé par le groove, le hip-hop et le rock, Sandy Smoke va nous donner le tempo.

Aujourd'hui, je vais vous présenter un groupe qui a attiré mon attention. Tant par la qualité de leurs prestations que par l'accueil. Cette interview se fit avec l'aide de François, le guitariste du groupe. Lorsque je l'ai contacté il y a quelques semaines, il s'est montré aussitôt emballé. Il s'est investi dans nos conversations téléphoniques puis par mail. Je ne regrette pas le temps passé à la réalisation de cette interview. Les entretiens furent simple et chaleureux. Se fut un réel plaisir. Mais assez parlé de moi, je leurs laisse le micro.

D'où vient le nom du groupe ?

A la base, le nom faisait référence aux vieux concerts de Funk. On voulait un nom assez symbolique que chacun puisse interpréter à sa manière. Pour nous, " Sandy Smoke " évoque la chaleur et le côté organique de nos concerts, ainsi que le côté mystique de notre premier album. Mais les gens en ont souvent une toute autre interprétation, et ça nous plaît !

Combien êtes-vous dans le groupe ?

On est 4 : Skott au chant, François à la guitare et aux choeurs, Flavien à la basse et Pitou à la batterie.

D'où êtes-vous originaire ?

On s'est connus et on est basés à Bordeaux, mais on a grandi et vécu à plusieurs endroits (Paris, Pays Basque, Charente-Maritime).

Quelles sont vos influences ?

Elles sont assez larges et diverses. Par exemple, Skott a une grosse culture Soul / Hip-Hop, Pitou et François viennent de la scène Rock, etc...

Notre premier album " Nightlife " est un condensé de tout cela, entre Hip-Hop, Funk et Rock.

Pour ce projet, on a été pas mal influencés par des artistes comme N.E.R.D, Kanye West ou Kid Cudi et aussi par les productions ambiantes et sombres du Hip-Hop actuel.

Faites-vous des reprises ou uniquement vos compos ?

On a commencé par se faire connaître en Live en se spécialisant dans l'écriture de mashups : le mélange de plusieurs titres au sein du même morceau. Même si cela se base sur des reprises de titres connus, il y a un gros processus créatif car les morceaux sont totalement transformés et réarrangés.

Cela nous a permis de travailler sur un son propre au groupe et on s'est logiquement lancés sur un album de compos au bout de 2 ans.

Aujourd'hui, on a scindé le projet en 2 parties Mashups et Compos. Mais il nous arrive souvent d'insérer quelques compos pendant les concerts Mashups.

Skott et François composent les morceaux ensemble, et ensuite Flavien et Pitou participent à l'arrangement et l'enregistrement.

Depuis combien de temps existe votre groupe ?

Ca fait 4 ans qu'on a commencé à jouer ensemble.

Etes-vous ouvert à des propositions de maisons de disques ?

Pour l'instant, on gère absolument tout. Cela nous permet d'avoir une liberté totale et la main mise sur le projet. On est conscient qu'arrive un moment où ça devient plus compliqué donc on est bien-sûr ouverts aux propositions. Mais il faudra qu'on soit en accord sur la vision artistique.

Que représente pour vous ce groupe ?

Déjà beaucoup de concerts ! En moyenne une cinquantaine dans l'année. Et donc plein de rencontres, d'expériences et de super moments.

On a aussi un public très fidèle et de plus en plus nombreux, ils font parti intégrante du projet. C'est pour ça qu'on travaille beaucoup pour constamment se renouveler et proposer des nouvelles choses.

Le projet est avant tout basé sur l'échange et la communion avec le public, donc il représente à la fois un exutoire, un moyen de partager notre art, un outil social et tout ce qui va avec.

Avez-vous une anecdote à nous faire partager ?

Oui beaucoup, et sûrement trop ! Mais il faut avouer que la fois où on a joué en plein centre de Bordeaux sur l'arrière d'un camion et que la scène faisait des bonds à cause des amortisseurs était assez drôle.

Quels sont vos projets pour l'année 2020 ?

Au niveau des concerts, l'année sera chargée, avec entre autre une tournée d'été dans toute la France. Au niveau du studio, on bosse actuellement sur un nouvel EP qui arrivera peut-être en fin d'année.

Peut-on trouver vos œuvres sur internet ?

On est présent sur toutes les plateformes streaming (Spotify, Deezer, Apple Music etc.). Notre vitrine principale reste notre site internet www.sandysmoke.com sur lequel on peut retrouver notre album, nos prochains concerts, notre boutique en ligne etc. Et on a également plusieurs clips sortis sur Youtube.

Quel est votre format préféré ? Single, EP ou Album ?

On se tourne de plus en plus vers les formats courts type EP (3 ou 4 titres). On aime les albums / EP " concept " où tous les titres sont liés par un fil conducteur, une ambiance commune, une histoire etc.

L'EP est un support parfait pour ce genre de projet, et il colle totalement à l'évolution de la musique et la façon de l'écouter et la consommer.

Comment s'appelle votre dernière composition ?

Notre dernier single et clip sorti s'appelle " Eye on U ".

Comment faites-vous vos enregistrements ? Studio d'enregistrement, sur ordinateur... ?

On travaille dans un premier temps en home studio, une partie sur logiciels, une autre en prise de son des instruments.

Et ensuite on part en studio de mastering pour le dernier lifting.

Le mot de la fin. Que souhaiteriez-vous transmettre comme message aux lecteurs ?

Le plus important c'est que le projet Sandy Smoke prend tout son sens en concert. Si vous avez aimé l'album, venez nous voir sur scène !

En plus ce sera l'occasion de boire un coup et parler musique.

Encore merci à Skott, François, Flavien et Pitou pour le temps qu'ils ont pu m'accorder pour réaliser cette interview. Je suis confiant pour l'avenir de ce groupe. Vous avez tous les ingredients pour monter en puissance !

Longue vie à Sandy Smoke !

Crédits : la photo illustrant l'article est issue du site www.sandysmoke.com.


Créé le, 11/01/2020 - par pdlm - Plein feu sur le groupe Sandy Smoke, ça va groover

Commentaires

4 commentaire(s)

J'a-do-re !

Trop classe ! ça déchire ! Je ne connaissais pas mais c'est super bien

pascal - 11/01/2020

Merci

Merci pour cette découverte. J'ai découvert ce groupe grâce vous et je ne le regrette pas. C'est vraiment bien. Ils ont des concerts du côté de Bordeaux ?

emilie praq - 11/01/2020

Où peut-on les voir ?

Bonjour, j'aime beaucoup. J'aime ce côté groove. Il y a des artistes en autoprod qui ont vraiment du talent. Merci pour cette interview ;)

karine o. - 12/01/2020

Trop bien

Comment fait-on pour connaitre leurs prochains concerts ?
J'aime beaucoup, ils assurent !

patrice vernois - 22/01/2020